• 1939 visits
  • 3 articles
  • 259 hearts
  • 279 comments

L'abominnable véritée... 19/04/2010

C'est pas parce que je me regarde dans une vitre que je m'aime.
C'est pas parce que je fume que je suis une racaille.
C'est pas parce que je mets des jupes que je suis une pute.
C'est pas parce que je me maquille que je suis une salope.
C'est pas parce que dis rien que j'aime pas parler.

C'est pas parce que je joue avec mon stylo que je me fais chier.
C'est pas parce que je mens à mes parents que je suis une rebelle.
C'est pas parce que j'écoute une musique différente de toi que je suis une pommée.
C'est pas parce que je te regarde que je t'admire.
C'est pas parce que je vois un psy que je suis folle.
C'est pas parce que je fais chier que je pense à toi.
C'est parce que j'habite loin de tout que je ne sors jamais.
C'est pas parce que je rigole fort que je veux attirer l'attention.
C'est pas parce que tu me parles que je t'écoute.
C'est pas parce que je me prends en photo que je suis narcissique.
C'est pas parce que je travaille chez moi que je suis une intello.
C'est pas parce que je vais sur mon ordinateur 1h que je suis une geek.

C'est pas parce que je sourit que je suis heureuse 

bb. ♥♥♥ 25/03/2010

Aller à un concert, repeindre ma chambre en vert, boire de la vodka, aller chez Ikea, mettre un décolleté, louer un meublé, et puis tout massacrer, pleurer pour un rien, acheter un chien, faire semblant d'avoir mal, et mettre les voiles, fumer beaucoup trop, prendre le métro, et te prendre en photo. Jeter tout par les fenêtres, t'aimer de tout mon être. †
Je ne suis bonne qu'à ça, est ce que ça te déçois ? J'ai rien trouvé de mieux à faire, ça peut paraître bien ordinaire, mais c'est la liste des choses que je veux faire avec toi.  †
Te faire mourir de rire, aspirer tes soupirs, m'enfermer tout le jour, ecrire des mots d'amour, boire mon café noir, me lever en retard, pleurer sur un trottoir. Me serrer sur ton coeur, pardonner tes erreurs, jouer de la guitare, danser sur un comptoir, remplir un caddie, avoir une petite fille, et passer mon permis. Jeter tout par les fenêtres, t'aimer de tout mon être, je ne suis bonne qu'à ça, est ce que ça te déçoit ? J'ai rien trouvé de mieux à faire, ça peut paraître bien ordinaire, mais c'est la liste des choses que je veux faire avec toi. †
 


 



                                         

Je ne te reconnais plus. 29/09/2011

De temps en temps je repense à quand nous
étions ensemble. Genre, quand tu disais que tu étais heureux à en crever.
Je me suis dit que tu étais celui qu'il me
fallait.
Mais je me sentais si seule en ta compagnie, c'était de l'amour et c'est une douleur dont je me souviens toujours.
On peut devenir accro à une certaine forme
de tristesse, comme la résignation à la fin. Alors quand on s'est rendu compte que ça ne nous menait à rien d'être ensemble, et bien j'ai pensé que nous pourrions toujours être amis ..
Mais ce n'était pas la peine de couper les ponts. De faire croire, que rien n'était jamais arrivé.
Comme s'il n'y avait jamais rien eu entre nous ..
En fait, je n'ai même pas besoin de ton amour. Mais tu me traites comme une étrangère. C'est si cruel !
Tu n'avais pas à t'abaisser jusque là, puis changer de numéro. Ceci-dit, j'imagine que je n'en ai plus besoin.
Désormais tu n'es plus que quelqu'un que j'ai
connu.
De temps en temps je repense à toutes les
fois où tu m'as bien eu. En me faisais croire que c'était toujours de ma faute..
Je ne veux pas vivre de cette façon, interpréter chaqu'un de tes mots.
Tu disais que tu pouvais arrêter, que je ne te surprendrais pas à être obsédé par quelqu'un que tu as connu ..
Mais ce n'était pas la peine de couper les ponts.
Désormais, tu n'es plus que quelqu'un que j'ai connu.